Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 22:01

Défi  N° 104

proposé par EGLANTINE

 COMMUNAUTE CROQUEURS DE MOTS

 

La basse-cour est en colère, tous les matins le coq la réveille aux aurores.

Imaginez la révolte des animaux de la ferme, en vers ou en prose,

de la façon qu’il vous sied le mieux, poème, historiette, dialogue …

vous pouvez même convier le voisin qui aimerait lui aussi faire parfois la grasse matinée !

 

 

coq

 

COCORICO ! COCORICO !

DEBOUT LA DEDANS .... AU BOULOT !

 

Les poules hagardes, yeux défaits, crète décolorée n'en pouvaient plus de ces cadences infernales,  on leur demandait de se lever chaque jour plus tôt que la veille.

Elles avaient bien tenté une grève de la ponte pendant plus de vingt jours mais cela n'avait pas entamé la ferveur du coq à chanter au soleil levant . Seul le fermier s'était retrouvé un peu plus ... sur la paille.

 

Rénato  fièr comme le coq qu'il était, scrutait le cheptel  de la basse cour qui s'approchait lentement de son tas de fumier.

 

Un dindon glouglouta un juron jusqu'à en devenir bleu de colère, puis retourna au plumard non sans avoir montré son derrière en une roue majestueuse à l'encontre du gêneur.

 

Une oie blanche pourtant bien remontée rougit de ce manque de respect .

 

 

 

COCORIC...

 

 - Qu'on lui cloue le bec ! osa une poule mouillée à peine sortie de sa douche

 

..CO COMMENT ?

 

- Qu'on lui coupe la tête ! couina un canard de barbarie

 

-Vous n'y pensez pas ? s'offusqua une mère poule 

vous voulez qu'ils fassent des cauchemars jusqu'à la fin de leurs jours ? désignant sa progéniture jaune poussin accrochée à ses jupons

Un coq sans tête qui cavale tout autour de la basse cour... BRR j'en ai la chair de poule !

 

Les invectives et les revendications pleuvaient de toutes parts, on sortit les outils , fourches, marteaux, faucilles sur les barricades .Quelques jeunes poulets bien décidés à en découdre avec la vieille garde aiguisaient leurs ergots malgré les appels au calme d'un chapon avachi. Le rouge de la révolte gonflait l'air frais du matin pâle.

 

Soudain  une détonation retentit  éparpillant la foule en un nuage de poussière  et une volée de plumes .

 

De caquetages en langues de vipères, on chuchotait depuis les poulaillers, tout laissait présager  un attentat et la fin tragique du coq ...

 

On imaginait déjà les gros titres des feuilles de choux  :

 

MORT DE RENATO

ROI DU BEL CANTO

SA CARRIERE A PRIS DU PLOMB DANS L'AILE.

 

 

SILENCE RADIO

SIFFLET COUPE POUR RENATO

repose en paix ! (et nous aussi)

 

Quand chacun eût repris ses esprits , et se hasarda dehors les yeux rivés sur le tas de fumier...

 

On découvrit une joyeuse kyrielle de pintades maquillées en cocottes de luxe, dandinant du croupion, enlacer Rénato et l'entrainer dans un french cancan endiablé. Quelques lapins agiles accompagnaient la troupe en roulant des mécaniques et des grosses caisses dans un raffût assourdissant.

 

Ah ça ira, ça ira, ça.... alla mieux dès le jour suivant : Tout le monde se mit au travail sans rechigner, à l'heure qui lui convenait .(le travail à la carte du parti pris était né)

 

Rénato ne sonna plus jamais le réveil à l'aurore ! Savez vous pourquoi ?

 

Chaque soir, il rejoignait sa troupe au lit d'Ô,

chantait  à tue crête , dansait avec son truc en plume jusqu'au petit matin

et dormait .....au moins jusqu'à midi  le lendemain !

 

 

 

@Tricôtinôplumarre 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Renato a trouvé plus malignes que lui , des cocottes du Lid'Ô , rien que ça!


Une solution bien gaie à ce problème dramatique ! Tout le monde est content ! Très drôle ton texte! Bises


 
Répondre
J

Oups poruqoi donc ai-je mis un t au bout de j'ai bien ri ? envie de Tricoter des mots peut-être. Mais après on se demande d'où viennent les fautes d'orthographe !!! quelle étourdie je fais Bises
et belle fin de semaine
Répondre
N

Je lis les com, je te relis, l'évidence me saute aux yeux: Renato, le truc en plume...La cage aux folles, bien sûr! 
Répondre
M

Un cop de Montmartre, il faudra que tu m'indiques dans quel cabaret il se produit!
Répondre
N


... au lapin agile jusqu'à l'aube 



F

le coq fait pourtant son travail il est le réveil matin
Répondre
N


Je suis d'accord avec toi, jamais il ne m'a réveillée ni ne m'a gênée je dors comme une pierre



J

une excellente idée que de l'envoyer faire du french cot cot ! ... j'ai bien rit bravo ! bises
Répondre
N


J'ai beaucoup ri à pondre ce texte .... sans faire d'omelette  Bizzoux Jeanne Merci



A

Épuiser le coq une belle recette à étudier sérieusement et à appliquer à la lettre
Répondre
N


Surtout s'il est sportif 



Q

Chouette !!!


Merci, Tricôtinette. J'ai hâte de te lire, mais prends le temps qu'il te faudra. :)
Répondre
N


Je te souhaite plein de belles visites ensoleillées week-end mitigé encore Gros bizzoux



Q

J'adore !!!


Une histoire qui me plaît infiniment !


Merci, Pascalinette.


 


Bisous et douce journée.
Répondre
N


Coucou Quichottine, je me suis amusée pleinement avec ce défi , un petit hommage à notre Renato qui nous apportait beaucoup de sourires malgré ses chants souvent très très matinaux... (un sacré
meneur de revue et coureur de plumage )  nous avions à l'époque de jolies poulettes de collection nègre soie ... Gros bizzzoux par ici !!


ps: j'effeuille la marguerite c'est presque au point !!



L

Bonjour Tricôtine,


Un grand BRAVO ! Tu as su relever ce défi avec brio, c'est plein d'humour, j'ai adoré. Bises bien amicales.


Henri.
Répondre
N


Merci beaucoup Henri ! Un sujet très agréable et du temps pour m'y consacrer : un vrai plaisir de vous retrouver ! Gros bizzoux  



E

 heureuse de retrouver ici ton humour qui décoiffe ! il faut que je relise une deuxième fois pour vérifier que
je n'ai rien laissé passer  


merci de ta participation malgré les multiples taches de tricotine ...


grosses bises 
Répondre
N


Coucou ! compta bouclée ce soir yeepi !! Ton sujet était un pur bonheur pour des retrouvailles croqueuses. Bonne nuit et gros bizzoux ( un peu de répit jusqu'à lundi pour moi et de la couture à
gogo yes!!)



J

Excellent, Dame Tricôtine est en forme ! Le Renato de la célèbre cage serait parti avec les dindons, pour tous qu'il est le nouveau mariage.
Répondre
N


Bonjour cher Juntos !!! Nous n'avons  jamais eu d'oeufs de canard à déguster .


petit hommage aux jolis organes et plumages: Nous avions un joli Rénato roi du bel canto dans la cage aux folles poulettes  nègre soie et un dindon surnomé "glouglou" en liberté ...
l'inondation de 1989 a malheureusement eu raison de notre basse cour bien colorée et joyeuse ! 


 


bizzzoux de la cambrousse



P

Ah oui ! C'est trop (comme disent les jeunes).  Tu as fait une vraie trouvaille avec le lit d'Ô. C'est bon de vous liure et de sourire le matin.


En fin de compte, chacun fait ce qu'il lui plait dans ta basse-cour.


Bisous Tricôtine.
Répondre
N


coucou Pimprenelle, la basse cour n'est plus.... qu'un lointain souvenir j'ai envie parfois de reprendre quelques poulettes et un coq pour leur conter fleurette !! 1989 a décimé nos belles poules
de collection je n'ai jamais eu le courage d'en reprendre. pourtant les zoeufs du jardin c'est tellement meilleur !! et puis J'ai peur que Farfouille ne gobe les zozios comme les framboises
. Je suis  déjà obligée de surveiller ...les fraises en ce moment !


Gros bizzzoux dans la grisaille de ce matin



L

  Ah ben, si je m'attendais à une basse-cour comme ça ! Ravie du spectacle, bravo pour ton inspiration déjantée,
Néon a fourbi ses jeux de mots les plus étincelants, clap clap clap ! Gros bizzouxxx Tricotinôplumarre.
Répondre
N


merci  Léna pour tes clap..iers, le sujet d'Eglantine ne pouvait que me faire plaisir . Nous avons eu un  mignon Renato chanteur disparu avec ses poulettes dans la tempête de
99.


Un poulailler à la mode de Paris... joli mariage mixte n'est-ce pas ?


Je viendrais visiter les autres nids ce soir je pense bien m'y régaler !


Gros bizzzoux



J

Eh eh il y a tjs une solution à chaque problème, ici le lit d'Ô... Ah savoureux écrit, merci... Bizzzzzzzzzz
Répondre
N


Coucou Jill! Je ne pouvais pas le zigouiller j'aime trop le chant du coq ! Hihi  Je ne l'entends pas ....Bizzoux JIll belle nuit



M

  Ah! que ça fait du bien de sourire dès le matin! Quel dynamisme dans ce dandinage de croupions!


Tu es une formidable meneuse de revue Tricôtinôlait, à quand Las Vegas? Bisous!
Répondre
N


Merci Marie , un joli défi qui sent bon la campagne avant l'été euh l'automne ... Régnait va rejoindre les USA, son contrat vient d'être signé  Bizzoux 



M

Epoustouflant... que d'humour dans les propos de ta cour..c'est adorable tout y est!
Merci chère petite amie pour ce moment si rondement mené et  terminer au lit d'O' !
Je t'envoie tout plein de bizzouxxx
Répondre
N


ah Mam'zelle  Jeanne, ce lit d'Ô nous tendait les bras avec toutes ces plumes en mouvement !! hihi !! je passe ce soir dans ta révolution ... je file chez belle maman 
rejoindre les tricoteuses   et entendre sûrement quelques cancans du fond de la cambrousse . GROS
BIZZZOUX à ce soir !! (ton défi est-il bien paru ? j'espère !)



N

Ronron - non, pardon, cot cot!  :)
Répondre
N


Check détiendrait-il sur sa nourrice? Bizzoux Noune merci pour les cot cot supplémentaires