Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 06:00

 

  Défi N°56

proposé par Fanfan

communauté CROQUEURS DE MOTS

Vous allez vous lancer dans le roman policier. Pas d'affolement :il vous suffira de construire une toute petite histoire policière  en répondant aux  10 questions  suivantes , dans l'ordre que vous voulez , et de la manière qui vous conviendra: vers ,prose, images....comique ou dramatique, farfelue ou sérieuse ...comme il vous plaira .Vous pouvez donner la solution ou terminer sur une question

Allons - nous découvrir une nouvelle Agatha Cristie  ou un Harlan Coben ?Le suspense commence!

 

L'histoire commence ainsi:

Un soir d'orage ,où le bruit du tonnerre se mêlait à un plasticage  ,près  de la maison de Dumè , ....à vous de continuer

Voici les questions:

1- Pourquoi la porte du frigo est-elle ouverte ?

2 - Pourquoi y-a-t-il une chaussure à l'intérieur ?

3- Pourquoi le grand-père est-il couché dans l'entrée ?

4- Que fait le parapluie dans le lit conjugal ?

5- Où est passée la grand-mère ?

6- Pourquoi la bouteille est-elle vide ?

7- Où sont passées les casseroles ?

8 - Qui a dit que c'était impossible ?

9 -Pourquoi lundi ?

10- Que fait le chat chez les voisins ?

 

enquete-corse.jpg

 

Un soir d'orage ,où le bruit du tonnerre se mêlait à un plasticage, près  de la maison de Dumè... La brigade d'Ajaccio avait été dépêchée sur les lieux, de jeunes recrues tout fraichement débarquées du continent se sentaient pousser des truffes de fins limiers . Tout cela était très très louche !! Forts des clichés entendus sur la Corse, ils ne pouvaient que subodorer l'existence d' une affaire mafieuse. Plasticage!!.. L'idée d'une enquête Corse, leur frisait la moustache, elle allait les mener tout droit aux lauriers voire à la légion d'honneur. Constatant divers indices troublants, ils en avaient dressé la liste, prêts à passer à la question tout le village si besoin. La grand mère avait disparu, ils avaient trouvé la papé étendu dans  l'entrée , la cuisine était en piteux état, la porte du frigo était ouverte, une chaussure à l'intérieur, toutes les casseroles sur la crédence de la cuisinière avaient disparu, une bouteille vide trônait sur la table, le chat était arrivé chez les voisins, il y avait un parapluie dans le lit conjugal... Etrange! Etrange !!

Les gens du village habitués à la solidarité dans ces coins reculés de montagne avaient déjà porté secours au papé, essayant de lui faire reprendre ses esprits.


Celui qui semblait être le chef de la brigade de gendarmerie interrogea l'assistance concernant  l'existence d'éventuels ennemis du couples . "C'est impossible" s'écria le boucher, "ils sont doux comme les agneaux du papé qu'il garde dans le maquis ! Quand je passe faire ma tournée, on cause avec le papé, il est gentil avec tout le monde, et la mamé Fanfan elle est bien du même tonneau."


"Mais alors qui l'a enlevée ? "renchérit le Gendarme !!


"Enlevée Fanfan ??" le boucher se mit à rire  " Vous n'y pensez pas !! C'était l'institutrice du village depuis toujours, elle se sera peut-être un peu perdue en rentrant, elle ne va sûrement pas tarder , à moins que sa deuche ne soit en panne sur le chemin des ânes ... Parceque Fanfan, elle promène souvent , à pied ou en deudeuche !!"

Le papé enfin ranimé put être interrogé . Une partie du mystère fut élucidé au grand dam des gendarmes qui voyaient partir en fumée leur promotion au sein des experts en criminologie.


Le papé raconta que le Lundi Fanfan partait à sa journée "copines", l'orage avait éclaté et le linge était toujours à sécher sur le fil du jardin, il avait donc pris le parapluie, ramassé le linge, remonté le tout dans la chambre et avait posé par inadvertance le parapluie sur le lit. La pluie ayant redoublé,  s'infiltrant au grenier, il était redescendu à la cuisine, s'était emparé de toutes les casseroles et les avait distribuées sous les fuites du toit .


Cela n'expliquait pas la porte du frigo ouverte et la chaussure à l'intérieur, ni pourquoi le chat était chez les voisins ...

 

"Et bé !!  l'ampoule de la cuisine que je dois changer depuis quinze jours, je l'avais pas fait ! alors j'ai ouvert le frigo pour éclairer la cuisine le temps d'aller chercher une ampoule, Avé l'Orage on n'y voyait pas goutte ! et cette bourrique de Mistigris en a profité pour grimper et se tâper le paté de sanglier alors je lui ai envoyé ma godasse !! il est parti tout courant le voleur !! s'il s'est mouillé le poil bien fait !! non mais !! on touche pas au pâté de sanglier !!
Pendant que je partais chercher l'ampoule, l'électricité a sauté pour de bon, comme je n'avais plus qu'une godasse, j'ai trébuché dans les escaliers et je me suis assommé."


De plus en plus plausible qu'il s'agisse d'un concours de circonstances banal, il restait pourtant deux questions non élucidées, la bouteille vide, et la mamé toujours absente, la thèse du crime crapuleux restait l'unique chance de pouvoir prétendre à entrer dans les corps d'élite... Le gendarme prit de haut le Papé en le pressant d'avouer le crime de sa femme introuvable ...

 

"Vous l'avez empoisonnée avec le contenu de la bouteille, l'avez cachée dans le maquis, puis vous avez monté de toute pièce cette mise en scène pour vous disculper ..." Il n'eût pas le temps de terminer sa phrase, la deudeuche de Fanfan arrivait dans la cour, la radio montée à fond, Fanfan chantait à tue tête  "boum quand votre coeur fait boum!".

 

Soudain affolée de voir tout le village aux portes de sa maison, Fanfan accourut croyant qu'il était arrivé malheur à son Dominique !


Le mystère de la bouteille vide fut élucidé... Fanfan l'avait oubliée avant sa randonnée, elle devait la mettre au container à verre en passant au village .recyclage.gif
 Quant au plasticage ... pff c'était juste la foudre qui avait fondu les plombs du poteau électrique desservant la maison de Dumè.

 

Les gendarmes repartirent penauds, leur enquête Corse n'avait pas eu le temps de naitre. Les villageois étaient persuadés qu'au "Continent" ils auraient de beaux crimes à découvrir pour faire enfin exploser leur carrière !

 

@Tricôtinôzénigmes

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Jeux d'écriture
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 01/06/2011 12:12



Alors là je dois dire que je suis sous le charme : ouvrir le frigo pour éclairer la cuisine.


Bon, tu diras au papé qu'ilfaut peut-être répare la toiture quand même ...
Bises Tricôtine et bravo au néon 



Quichottine 31/05/2011 11:43



Si Fanfan sème ses bouteilles partout, on risque de la suivre à la trace chez ses blogamis !


 


Je ris...


Merci pour ce moment, Tricôtinette. Bisous et douce journée à toi.



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:28



Fanfan a semé bien des bouteilles sur le pont... quelles cuites sur la Coquille , on a bu de tout sur ce défi !! , j'ai
intérêt à mettre le Ho là !! le règlement fiche le camp à coup de plasticages !!


gros bizzzoux Quichottine  bonne nuit ! je passe mon tour ce soir ...



ADAMANTE 31/05/2011 00:48



Ici frustration policière, c'est très très agréable !



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:29



frustration policière... du continent  siouplé !!



ZAZA 30/05/2011 23:19



Pas mal du tout Tricôtine. Bises et bonne soirée



Pascale la tricotineuse 01/06/2011 00:36



j'avais la police dans le colis piégé Merci Zaza ... en route pour les défis avec plaisir en ta compagnie !bizzzoux



Qu'importe 30/05/2011 23:15



Le néon a éclairé la scène du crime à ce que je lis, comme toujours j'aime et j'apprécie de plus en plus...



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:30



merci !! Les défis sont un régal pour moi , tant d'imagination sur un thème identique !! tant mieux si tu apprécies, plus on est de fous ...



Alba 30/05/2011 22:28



élémentaire, ma chère Tricôtine !!! Savamment déroulée, la pelote


Ziboux



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:31



très élémentaire ... les pieds sur terre    bizzoux Alba merci



ABC 30/05/2011 21:52



Voilà ce que sait d'e vouloir accuser les Corses, on repart penaud et bredouille !!! Non mais



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:32



ces gens du continent... y z'y connaissent rien !!



Monelle 30/05/2011 15:37



Et voilà comment faire tout un fromage.... d'une vie somme toute tout à fait ordinaire qui se passe en Corse, d'accord... mais ici aussi les Mamés font des réunions "entre filles" non mais !!!
une nouvelle fois bravo ! Néon a bien travaillé !


Bisous






Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:33



les mamés m'ont l'air bien sages par rapport aux papés ... qu'est-ce qu'ils ont picolé sur ce défi !!



fanfan 30/05/2011 14:18



Quelle histoire  !!  Dommage pour les enquêteurs du continent Il n'y a pas eu de morts! Un pétard mouillé
quoi !


Le lundi, je pars vraiment sur les routes ,mais j'ai laissé la 2CV au garage, définitivement!!


Je me régale à lire toutes ces histoires!  Merci! Bises


 



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:35



ce fut un très grand plaisir de te plastiquer euh pasticher un peu !! Et quelle explosion sur la coquille !! félicitations à toi Fanfan !! tu as levé une armée ... de bras cassés ... j'ai ri tout
hier soir !!  gros bizzzoux !!



Nounedeb 30/05/2011 14:05



Tu les as étrillés, les gendarmes corses...Prends garde aux représailles, à moins que tu ne te recycles en Tricôtintin. En tout cas, bravo! Bises.



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:36



mais non ce sont des continentaux  en mission ... pas de quoi mettre le feu aux poudres !! gros bizzzoux
Noune



askelia 30/05/2011 13:46



Super inspiration!!!



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:38



merci Askélia, pas facile d'être fin limier... j'ai des doutes sur mes conclusions !!



Aurosa 30/05/2011 13:13



Et ben pauvre Fanfan, elle a du avoir une grosse frayeur!!


Défi réussi haut la main tricôtine. Bizz et bonne semaine.



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:39



je crois qu'elle a eu une grosse fatigue aussi hier  !! le tour des défis était impressionnant  !! bizzoux Aurore Merci



Lenaïg Boudig 30/05/2011 12:50



Bonjour Tricotinôzénigmes ! Un régal, ton rapport d'enquête, ils sont attachants tes personnages et l'ambiance est du tonnerre ! Bravo pour tes désopilantes trouvailles ! Belle journée, gros
bisous !






Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:42



coucou Léna .. le sens de l'observation fait tout dans une enquête .. les conclusions...  finalement j'ai un doute... Fanfan est peut-être bien complice ... en tous cas je me suis amusée
hier soir sur tous vos textes !!   bizzzoux 



pinceaux.en.voyage.over-blog.com 30/05/2011 12:28



très sympa cette suite...anne marie



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:43



Merci Anne Marie , on aura bien ri sur ce coup de plasticage



MARIE de Cabardouche- 30/05/2011 11:45



Eh bien Tricôtinaulait, c'est toi qui a gagné l'honneur d'entrer dans le corps d'élite! Quel joli moment avec cette Deudeuche et les moustaches qui frisent!


Belle journée!



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:45



entrer dans un corps d'Elite... je vais faire la parade sur les podiums ... merci Marie joli moment toi même !!




Brunô 30/05/2011 11:14



Trop drôle ton histoire énigmatique jusqu'au bout et Fanfan en arroseur arrosé Corse (il est très bon, notament le Fiumiccicoli, près de Sartène). On a pas fini de rigoler chez Fanfan avec cette
mésaventure à faire sauter les plombs et les néons, nuit blanche sur l'île de beauté, merci de nous avoir détendu le mobile..


Gros bisous commissaire rouletatricôtille



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:54



ma réponse s'est envolée... bizzzarre !! Une fois la mèche allumée il ne restait qu'à remonter la filière jusqu'au poseur de bombe , je dégoupille le rouletabille ce soir... le mobile est encore au plafond ... zébulon flappy . gros bizzzoux Amiral ainsi qu'à GèGe



Roger 30/05/2011 10:46



Un grand sourire à la fin de la lecture de ton texte Tricôtine, une belle illustration des conclusions trop rapidement posées, sans vraiment réfléchir. Un défi relevé de main de maitre par ta
plume aiguisée.


Je te souhaite une très bonne semaine, à bientôt.


Amitiés


Roger



Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:57



Eco logie mon cher Roger !!   tout est question  de bon sens  mais c'est bien sûr !! hihi, je délire ce
soir le soleil m'a tapé sur le carafon !! bizzzoux Merci pour ton enthousiasme



jill-bill.over-blog.com 30/05/2011 09:04



Je suis d'accord avec Eglantine !  J'aime venir ici qu'importe le sujet il est tjs merveilleusement bien écrit...  Bisous de jill  Bon lundi croqueur capitaine  




Pascale la tricotineuse 31/05/2011 23:58



je vais remonter la Field hier  alors !!  bizzzoux Jill  (j'ai fait mini mercredi ...) zébulon flagada



Eglantine-Lilas 30/05/2011 08:39



moi je dis que tu mérites amplement d'être invitée chez Field en tant qu'auteur de Polar ! ...ne bouges pas je lui en
parle incessament sous peu ! ce défi a inspiré de bien belles histoires un régal, un défi comme je les aime sans prise de tête ...que du bonheur


grosses bises



Pascale la tricotineuse 01/06/2011 00:01



c'est pas mon style préféré le polar.. j'ai oublié d'en lire depuis longtemps !! je prends une invit chez Field à Paris... mais il me faut un mot d'absence !! gros bizzoux Eglantine


ps: as tu lu chez Marie et François ?