Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 06:00

Défi n°85

proposé par Voilier

 COMMUNAUTE CROQUEURS DE MOTS

 

 

Je propose un "Chant d'Encres", composé de chacune des nôtres, à partir de la bande sonore ci-jointe 

après l'avoir écoutée, ou pendant l'écoute (selon l'envie) écrire ce que cela nous inspire,

un mot, une histoire, un poème, une pensée, ce que l'on veut...

 

 

(Avant d' écouter la bande sonore, arrêtez la musique du blog sur votre gauche)

Cette bande sonore est extraite de l'album de Patricia Dallio "L'encre des voix secrètes" et s'intitule "Intrigue".

L'univers de P.Dallio et ce titre ne devraient cependant pas orienter nos écrits,

j'en donne la référence pour insérer la bande sonore dans l'article.

Après, c'est aussi une bonne occasion pour écouter d'autres de ses compositions...

 

Bonne écoute, heureuse aventure, laissons chanter nos Encres et, peut-être,

laissons-nous nous y Ancrer... (pour mieux larguer les amarres lorsque c'est le temps !)

 

0038

 

Les attaques incessantes de son supérieur hiérarchique lui procuraient des angoisses chaque fois plus intenses, la pression artérielle augmentait jusqu'à faire bourdonner ses tympans à un niveau casi insupportable... Elle n'entendait plus que cette musique intérieure,  le flux sanguin, les battements de son coeur, son souffle;  un instinct de survie amplifiait les sons comme pour la protéger de l'agression venue de l'autre.

Troublante symphonie...qu'elle avait appris à écouter si souvent ces dernières années !

Après l'intense exposition à cette cacophonie rythmée, les évènements extérieurs n'avaient plus eu d'emprise sur ses émotions, la dépression était arrivée à son apogée, elle le savait....  un son imperceptibe s'était installé bizarrement, presque silencieux.... Son corps s'était amenuisé jusqu'à devenir insignifiant, immatériel . L' âme qui l'avait jadis animée errait, tournoyait comme un avion en perdition, attendant patiemment de trouver une hypothétique terre d'asile ou se poser.

 

Aujourd'hui, son calvaire avait enfin cessé, elle savait  que sa musique vitale n'avait  rien à voir avec ces mouvements saccadés et stridents jusqu'à la déraison, son être vibrait  à nouveau d'une autre sonorité, la seule, la vraie partition,  qu'il aurait toujours dû savoir jouer :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

@Tricôtinôzémotions

 

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Néon & Tricôtine - dans Jeux d'écriture
commenter cet article

commentaires

M'mamzelle Jeanne 15/09/2012 08:23


Je relis ton texte chère petite Pascale.. Il est magnifique.. et reflète si bien les douleurs, la pression ressenties sous l'influence d'un tyran !


Je te souhaite appaisée de tout.. pleinement heureuse en voyant partir les douleurs !


Je t'embrasse.


Jeanne

surpris 13/09/2012 18:27


je me dis dire que j'ai senti tout cela il y a longtemps déjà, on n'oublie pas, tu parles comme une connaisseuse. 

mansfield 11/09/2012 22:05


Un beau texte, j'aime beaucoup l'idée du corps et de son bourdonnement!

Hauteclaire 11/09/2012 14:08


Coucou Cap'tain


une musique stridente qui devient la musique de l'espoir, une superbe façon d'entendre cette partition !


De gros bisous à toi, depuis la capitale sous l'eau


Ps, tu peux me confirmer que je prends la semaine prochaine et le défi 86 ?

flipperine 11/09/2012 12:03


et comme c'est dur de gérer ce stress, ces bruits de son corps

chloé 10/09/2012 22:21


Coucou! Une bien belle partition quand l'âme vibre a nouveau et pour longtemps! Elle le fait d'ailleurs joliment et n'a jamais perdu, sa musicalité! Je te fais de gros bisous. Chloé  

fanfan 10/09/2012 22:01


je n'ai pas encore fait me rentrée, je traîne!


Bien trouvé ce texte  pour aller avec cette musique! Bises

Martine27 10/09/2012 18:58


Ton texte va très bien avec cette musique particulièrement oppressante !

Alice 10/09/2012 17:07


La musique en reflet de l'âme, heureusement, elle navigue sous d'autres cieux quand çà va mieux, le harcèlement au travail éprouve lourdement la petite musique intérieure et le
glissement final est bien apaisant. K.O. la dépression :-) bises Alice

Nounedeb 10/09/2012 16:57


Gloups. Trois musiques à gérer d'un coup! En plus de mon acouphène préféré!

m'annette 10/09/2012 16:17


c'est très bien interprété, j'aime beaucoup!


bisous

pimprenelle 10/09/2012 15:14


Encore un qui est passé à côté, quoi !


Elle 'en sort très bien et toi aussi.


Bisous Tricôtine.

Quichottine 10/09/2012 13:42


Arriver à s'en sortir... et trouver sa musique à soi...


 


Bisous et douce journée.

M'mamzelle Jeanne 10/09/2012 13:27


Heureuse de savoir chère Pascale que ta vitalité n'a rien à voir avec les mouvements saccadés.. Pretty woman take good care of you... please !


Sweet thoughts to you.


Jeanne

Alba 10/09/2012 13:20


Triste histoire en effet quand ta musique intérieure te renvoie ce genre de sons !


Yaurait de quoi déprimer sévèrement à la longue !!! Bravo pour cette vision originale,  et merci

ABC 10/09/2012 11:29


D'une musique à l'autre une belle façon de faire un pied de nez à la dépression ....

n de ll soyez imparfaits libres et heureux 10/09/2012 10:59


oh la la, que cette musique des tréfonds remue les tripes à l'air. Cruella n'est qu'enfouie, pas enterrée. Bisettes à toi. Nicole

Jeanne Fadosi 10/09/2012 10:32


Dur dur le harcèlement au travail, désespérant le silence extérieur de la dépression et la cacophonie intérieure. tonique le réveil avec Pretty woman, même si ce n'est pas tout à fait ma
préférence pour trouver ou retrouver la sérénité.


bises et belle journée

Lenaïg 10/09/2012 10:03


Bonjour Tricotinôzémotions ! Excellent, ton glissement progressif de l'angoisse et l'oppression des sons de départ vers ceux d'un rythme gai et dansant. Merci pour ce bon moment, gros
bizzzouxxxxx !



Monelle 10/09/2012 09:53


Je préfère la deuxième bande à la première !


Bonne journée - bisous



Patrica 10/09/2012 09:30


cc dit si tu veux passer je suis a la maison jusqu'au 23  bisouxx

Voilier 10/09/2012 09:02


J'aimeee ! Oh Prettycôtine... Merci  drôle, toutes ces différences ET quelque chose de commun, à partir de
même sons ET d'écoutes (forcément) différentes aussi... Résonances Croqueureuses cher Cap'tain !!


 


Voilier

jill-bill.over-blog.com 10/09/2012 08:10


Chez toi on peut se laisser à dire jolie dépression ! Bon lundi Pascale, bises de jill