Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 06:00

Jeudi  "Eglantine"

dans les fleurs

  rosier-ancien-pr-s.jpg

 

Damoiselle Pivoine perdait son Romarin à force de Souci:

Son Lilas mauve n'était plus guère le Lierre d'Autrefois,

Aubépine, priant instamment l'Olivier d'envahir l'Ancolie 

qui envoûta la Primevère de sa Myrte.

Refusant le Pavot ,

Bruyère Giroflée, Bleuet à la boutonnière,

les Ronces seraient fauchées...

 Un jour viendrait portant l'Iris

 Laurier, Orchidée d'un Chèvrefeuille en Coquelicot.

 

@Tricôtinofleurs 16.09.2010

 

Pour votre compréhension, Néon a construit cette ritournelle avec le langage prêté à chaque fleur citée.

 

Cela donnerait... en "Français" dans le texte:

 

Damoiselle timide perdait mémoire à force de chagrin :

Son premier Amour n'était plus guère l'éternel fidèle d'Autrefois,

Espérant, priant instamment la sagesse d'envahir la folie

qui envoûta la candeur de son amour conjugal.

Refusant la mort,

solitude fidèle dans l'adversité , pureté des sentiments à la boutonnière,

les peines seraient fauchées....

Un jour viendrait portant l' heureuse nouvelle,

Victoire, beauté suprême d'un  amour généreux en reconnaissance.

 

ps : L'Eglantier étant synonyme de Poésie ,

c'était pour le Jeudi d'Eglantine  chez les Croqueurs de Mots

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J


le langage des fleurs est en lui-même très poétique et ta manière de le tricoter y ajoute un modèle raffiné.
bises et belle fin de semaine



Répondre
N


joli jeudi fleuri qui va ravir notre amie eglantine


le language des fleurs plus coquin qu il n y parait


bravo pascaline


je t embrasse fort



Répondre
L


Quelques fleurs en guise de mailles


et nous voilà avec tout un bouquet !


c'est encore une bien jolie trouvaille


de notre Pascalinette au néon guilleret


Bonne journée, bises, Lyly


 


 



Répondre
J


Je préfère ( et de loin) la 1ère version, même si tout n'est pas très clair, en effet, mais les sonorités y sont riches, les couleurs chantantes et les parfums entêtants!



Répondre
H


Et après l'anglais voilà que néon s'attaque aux anguage des fleurs, il devient polyglotte.


trop génial !!!!


gros bisous



Répondre
J


Ouah ! Quel tricotage !


En langage fleuri...je vous prie ...C'est de la fine fleur !


Bises


 



Répondre
P


Avec toi ce n'est pas un bouquet qui s'épanouit mais un jardin tout entier qui fleurit sous nos yeux... ébahis !


Bravo Pascale


Bises


Anne



Répondre
A


Au tout début je me suis exprimée : "j'aime bien !" avec enthousiasme, mais au final, je m'incline avec respect devant ce travail, je suis époustouflée, bravo ! bravo ! Amitiés, Adamante.



Répondre
L


Oh oh, Tricôtine, quel bouquet ! Agréable, parfumé à souhait (et travaillé sans que cela se voit, excellent si je puis me permettre). Bizzzz et douce journée, à plus tard ce soir (si je ne fais
pas comme hier, hi hi).






Répondre
E


merci pour cette brassée de fleurs et pour les explications


Néon toujours en pleine forme c'est superbe


bisous



Répondre
C


Merci pour cette jolie leçon de langage des fleurs!!!! Ce n'est plus la saison, mais je t'aurais volontiers envoyé quelques branches de notre chèvrefeuille du Vercors(photos sur mon blog, ce
printemps), pour te témoigner non pas mon amour, mais toute mon amitié généreuse...


Gros bisous,


 


Clarélis



Répondre
K


j'ai une nette préférence pour l'original!!!!!!!superbe poésie , j'adore les fleurs !!!!!bonne journée, bisous,Christiane



Répondre
Q


Je n'aurais pas pensé à traduire. Merci.


Bonne journée, Tricôtine. Bisous.



Répondre
J


Hello capitaine, avec la langue des fleurs tu nous a fleuri un beau billet... Bisous à toi et le bon jeudi parfumé... jill 



Répondre