Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 23:01

Dans mes veines coule la Seine.... J'ai déjà entendu ça quelque part mais ça me colle à la peau aujourd'hui particulièrement. 

Ce tag trouvé chez  Quichottine, qui le tenait de  Philippe, qui le tenait à bout de bras ... je prends les Paris tendus à m'en faire éclater les artères.  Je te brosserai à ma manière en mots en images dévoilant tes secrets Toi qui m'a  vue naitre, qui m'a bercée tant d'années nourrice généreuse.

Un monument à choisir parmi ceux que tu offres , je choisis  l'hôpital , celui de la Pitié -Salpétrière!

sûr on n'y va pas en visite souvent pourtant connaissez vous sa Chapelle Saint Louis, son parc , ses pavés, ses porches ? ...

salpetrière-copie-1

Près d'un demi siècle qu'on se connait  intimement: nos face à face  aux heures des repas avec ton clocher qui semblait vouloir m'encourager à finir l'assiette dont je ne voyais pas la fin. Ton parc qui  nous offrait  , nous gamins des "logés" tant de cavalcades, tes pelouses où nous roulions "barrique"  à cinq dans d'immenses cartons vides chipés à la pharmacie centrale, tes pistes à patiner les roulettes  jusqu'à la nuit , et tes pavés ....limites à ne pas dépasser, sous peine de voir trembloter nos gambettes, jusqu'à la chute couronnant nos genoux  du sceau de la bravoure .

Maman sifflait l'heure du repas depuis la fenêtre  de la cuisine avec son sifflet de gendarme,  nous remontions alors  essoufflés, dégoulinants d'avoir joué jusqu'à plus soif vers la Pitié , quelle pitié encore un repas à engloutir , mon copain le clocher me ferait un clin d'oeil . L'hôpital un monde à part au milieu de la ville plein d'espoir pour beaucoup, plein d'avenir,  de jeux, de recoins à cache cache pour nous .

 

Une photo prise à Paris , je choisirai celle-ci de Robert Doisneau, "le photographe" de Paris

 

doisneau.jpg

 

où les culottes du zouave du pont de l'Alma prennent l'air en bord de seine  après une crue plus haute que prévue ?

 

Une chanson sur Paris.... j'ai connu les portillons automatiques pour réguler l'affluence aux heures de pointes les poinçonneurs qui me faisaient penser que c'était la fête toute le journée pour eux entourés de confettis.. laissons passer un métro, avec Serge Gainsbourg

 

 

 

 

Un livre dont l'histoire se passe à Paris , j'aurais pu choisir de Zola, le ventre de Paris, au bonheur des Dames... mais un auteur bien moins connu Christine Haydar pour "Simone"

extrait:

" Je viens juste d'avoir mes onze ans et depuis que ma mère fait voyante professionnelle ma bon dieu de vie est encore plus compliquée.
Elle croit qu'elle a un don depuis l'histoire du maquereau d'Hortense le mois dernier. [...] Ma petite Simone, j'ai pensé, tas vraiment pas une vie marrante. " Pigalle, dans les années 1950, offre le spectacle d'une vaste mascarade où se croisent putes et autres poulbots de Montmartre. Paris a encore les accents de Paname et Simone foule ses pavés de sa démarche de môme têtue. La rue, c'est un peu sa maison car, chez elle, c'est pas vraiment la vie en rose.
On peut vivre à quatre dans vingt mètres carrés sans que la promiscuité ne favorise pour autant les moments de tendresse. Alors, croisant en chemin Vassili, le peintre russe, et Kurt, le nain italien, Simone prend son envol, le conte de fées à portée de main."

 

J'ai eu l'immense plaisir de redécouvrir à travers son livre les rues de Pigalle, la place du tertre, la vie des quartiers dans les années cinquante retrouver mes souvenirs d'enfance avec les "réclames" et les marques citées par la gamine au cours de ses pérégrinations... Une pure "titi" de Paris  (un second tome  "Rendez-vous allée des brouillards" décrit la vie de Simone à l'âge de 14 ans.)

 Christine Haydar est également une personne attachante et simple qui sait malgré son CV s'adapter à l'austérité d'une campagne perdue au bout du monde...et s'émerveiller  d'un feu d'artifice "pétard mouillé" allumé par deux gamins en bordure de Gironde ! (c'est vous dire ...) 

 

 Un tableau dont le décor est Paris ....  tiens Francisque Poulbot les a bien croqués les gavroches les piafs , les mioches et les baguettes ....

poulbot.jpg

 

Une Rue de Paris : oh oh  la  Rue Mouffetard me vient en premier , on allait à la "Mouffe" faire le marché , rue commerçante qui a conservé ce goût de l'enfance quarante ans plus tard a bien droit à un petit tag sur OB !

 

rue-mouffetard.jpg

 

Un Musée.... je vote pour le Grévin cette toute petite planète de rêve avec son Palais des mirages  douce rêveuse jusqu'au cou Tricotine sur un nuage d' illusions d'optique 

grevin.jpg

 

Un film tourné dans Paris... j'hésite un instant  le fabuleux destin d'Amélie Poulain ...c'est beau, c'est poétique, la musique nous chavire encore...Audrey Tautou  une bouille de coquine ... oui ce sera celui là , c'est plein de facéties   c'est .... tout nous !!

 

 

Allez on souffle nos bougies... Paris ?  trois fois 24 avec celles du p'tit ....hihi dans nos veines coule la cire...

 

@Tricôtinôrêves

 


Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Couleurs d'enfance
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 07:00

Défi n° 48

 communauté CROQUEURS DE MOTS

proposé par Anne

 

"La recette du défi"

 

    Prenez une recette de cuisine.

Sélectionnez 5 noms d'ingrédients ou/et d'ustensiles et autant de verbes d'action.

Battez ces mots dans un saladier métaphorique, fouettez-les à grand renfort de comparaisons.

Saupoudrez de quelques oxymores, litotes ou autres figures de votre goût.  

Faites fi de la gourmandise ! Brûlez la recette. 

Puis, écrivez un texte descriptif (paysage ou portrait) qui tourne dos à la cuisine.

Toute cuisson, tout présentation stylisitiques sont accueillies.

 

PS. Vous pourriez faire figurer le titre du texte source, de la recette qui vous aura inspirés...

PS. bis : l'heure de la marée fluctuant, les textes peuvent arriver au gré des vents.  

 

emporte-piece.jpg

 

 

Portrait à l'emporte pièce

 

Mettre le nez dans le tiroir , plonger dans les carnets roses des hauts ébats culinaires, ces montagnes d'architecture gustatives..... Reconnaitre qu'on est qu'une placardeuse pifaltimaître , pâle cordelette, piètre héritière de générations de généreuses cuisinières, finalement on s'y fait, nous ne savons guère que rouler dans la farine, encore un peu à blanc manger le pain. Un papillon azur s'est posé  frivole sur le velours amande du canapé, tapenade au néon, le tourne dos à la cuisine est cuit à point il faut vite le sortir pour le tourne main au salon, émulsion de nos sens en un battement de cils, nous échappons, débordons d'envies, l'auto cuiseur tire sa révérence et le portrait emporté par les pièces.... Adieu cuiller à soupe, adieu mesures exactes, des micro ondes résonnent le "sabbat ion" à coudre en onces vaporeuses de dentelles . Les guipûres s'émoustillent à la vue d'une aiguillette, offertes au sacrifice du pal , au crochet du boucher. Nos doigts caressent du regard ces victuailles odorantes déclinées en saveurs estivales, vous reprendrez bien une boule , vanille, fraise, chocolat, pistache ? Le piaf  Tricotineur  ivre de ce nectar à déguster, piaffe, jubile, se gargarise, apprécie le bouquet, décèle un léger  parfum de rose ?  explore la robe somptueuse... et ne recrache pas!

Cracher dans la soupe mais vous n'y pensez pas !? Nos zyeux s'étalent sur le bouillon gras , nagent autour des îles flottantes hérissées de mille fleurs paradisiaques , on hûme l'effarante Coco du Chanel qui se dégage du taffetas au pied de poule ... La mayonnaise monte ,  décollage au pied de biche, une douce chaleur de bien- être inonde notre estomac avide de liberty ... exquises sorties de four flamme bleue  ...pochons joufflus à panse rebondie  dorés tels des brioches qu'on partagera en plaisirs d'offrir.

L'assiette Anglaise devient brunch étourdissant consommé sur nid d'hirondelle douillet!

La croûte est tendre, l'intérieur gonflé nous voguons loin des placards au milieu des brocarts...

Soudain l'appareil retombe, la recette tourne au vinaigre, le pot de miel choit s'éclate en débris démultipliés ....

Vingt heures ont sonné , une pantoufle s'écrie au détour du couloir "Qu'est-ce que tu nous a préparé ... à manger ?"...

Je fuis ..... vers l'ouvre boite salvateur de menu !

"Choucroute Royale aux petits oignons servie avec amour ... mon Prince !"

L'ai-je bien roulé dans la farine....le virage en épingle ?

 

@Tricôtinulôcuisines

 

( N'étant pas très portée sur la nourriture, les entremets et la pâtisserie gardent quelques faveurs dans mon tiroir à secrets, celui du pain  vous est offert prédécoupé en lien dans le texte, les mots en gras sont les ingrédients choisis au pif humeur dans les placards d'une cuisine supra-ordinaire qui nous ressemble... hein ? néon ta "flamme bleue cuit" comme il faut  pas besoin d'un petit réglage ?)

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Jeux d'écriture
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 23:01

 

Tricotin parti glisser avec ses deux gorilles sur les sommets enneigés ...

c'est nous qui gardons le nectar !

 

Envie de relooker le chai .... petite touche féminine  

 

2011-01-167.jpg

non ! je blague je n'ai pas fait ça !!!

 

A voir du rose partout ...ça finirait par déteindre ?

 

  Tricotin surfe sur les barriques  "Nouvelles tendances"

ça me plait bien !!

 

Un doute persiste... je ne sais pas...

s'il n'avait pas commandé du bleu.. mon daltonien !

 

@ Tricôtinôvin

 

A la suite de vos premières réactions, je tiens à préciser que la photo n'est pas retouchée,

quelques barriques "nouvelle tendance" ont fait leur entrée chez Tricotin pour accueillir le 2010...

si le rose pouvait se propager sur toute l'année 2011 , on ne sait jamais...!!

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Mr Tricotin et son vin
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 23:01

 

 

 

Jeudi Poésie

 communauté CROQUEURS DE MOTS

proposé par Anne

 

"Un mets"

 

 

Nulle  la Tricôtine...en cuisine

Préparer un mets ...

c'est tout un plat..

  tout un poème !

 

La bulle est en semi pause "créative"

 

Pardon de vous servir du réchauffé

(texte d'octobre 2010)

 

cuisine.jpg

 

Redescendons sur terre

les vendanges sont terminées....

voici l'heure de festoyer

rangeons  plume et crochet,

enfilons un tablier

évitons la pendaison 

crémaillère ou cordon,

serions bleus à l'unisson...

 

Sortons culs de poule, et fouets,

louches, cocottes et ustensiles,

secouons, remuons batterie

armes fatales ... fourbies.

 

Il faudra trouver recette

pour endiguer la disette,

d'ici demain esperons

qu' un menu nous trouverons

 

vendangeurs voulant la Fête

risquent nous couper la Tête

si proposons "l'ordinaire"

bol de lait chocolaté

et .... tartines beurrées?

 

Sur cet espoir je vous souhaite

un week end de volupté

pour nous ce sera  casse tête

éviter l'échauffourée

 

Néon.... fait chauffer les plombs !!!

trouve viiiiite une solution!

 

@Tricôtinocuisines

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Poésie
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 07:00

 

 

Pour

"la récré de JB"

Prénom du mercredi

"Eve"

petit verdot

 

Je vous propose un de mes textes un peu ancien, (suite d'un thème "Adam et Eve" multiblogs)

 

....Voici donc la suite de cette fabuleuse histoire qui nous a tous et toutes imprégnés
 puisque nous sommes les héritiers de ces deux personnages VIP.....

Le créateur ayant terminé les deux protagonistes qu'il destinait à servir de modèle pour le futur de l'humanité, les regarda  vivre quelques jours l'un près de l'autre, tel un savant chercheur, il épia ses souris de laboratoire, se persuada d'apporter quelques modifications: côté morphologie tout était parfait pensait-il, par contre il manquait un petit quelque chose, afin que le duo soit opérationnel.

Eurêka s'écria t-il j'ai trouvé! (cette maxime lui fut empruntée bien des années après)
je sais ce qu'il manque.. un peu de fluidité, leurs mouvements sont trop automatisés!
que pourrait on ajouter pour qu'ils soient complets : la communication, ça serait bien, mais pour communiquer il faut du langage, de l'intelligence, de la mémoire sémantique !!

Bah voilà : je vais leur ajouter de la matière que nous appellerons .... grise!

le Néon était inventé !
Néon contre néant, le créateur était tout excité !!

Tel un Géotrouvetout, il farfouilla dans son sac à fourbi,
 trouva quelques ficelles, connexions éléctriques,
des réseaux qu'il avait récupérés dans une vieille caravelle
 abandonnée par des créatures d'un vert lumineux!
"le fil bleu sur le bouton bleu, le fil rouge sur le bouton rouge" se répétait -il pour ne pas se tromper.

Mais c'était sans compter avec son penchant pour la distraction et la boisson,
il enmêla ses connexions:
 Eve eu droit à la parole, mais Adam n'entendait pas suffisamment ce qu'elle disait.
L'esprit d'Adam  souvent déconnectait, un papillon passait il avait oublié ce qu'Eve lui avait dit
mais il disait sans cesse : OUI OUI

Eve avait vraiment de la suite dans les idées, les connexions étaient plus que parfaites, elle pouvait procéder à des calculs compliqués, des prévisions à long terme, tout en préparant les repas du couple ainsi formé.

Nous en pâtissons à présent, Dieu a  vraiment été négligeant sur ce coup là!
par dessus le marché appeler ça le Paradis, il s'est carrément fichu de nous ! 
le Paradis ..... pour qui ?? !

Les hommes ont des oreilles perméables à merci, ils entendent tout,
mais le filtre qui se trouve à l'intérieur ne retient que ce qui l'intéresse,
leurs yeux sont perturbés à la moindre apparition d'un jeune et beau jupon (quand il en a un!),
qu'il soit blond, brun ou roux!

Les femmes peuvent faire des quantités de choses...
 
Dieu aurait bien dû inverser la vapeur, nous ne serions plus contraintes avec nos pauvres petites silhouettes à porter lourdes charges, pousser caddies géants après avoir mentalement préparé la liste des courses, fait les courses, rangé les courses, pour nourrir la tribu.

J'aurais bien aimé, perdre la raison au passage d'un magnifique jeune homme,
même vêtu d'un pantalon,  ne plus penser à toute l'administration,
 la gestion du foyer, laisser à mon double (puisque je suis sa moitié),
 le soin de gérer de main de maître toute  la maisonnée! 

Hihi!  Ceci est pure fiction féministe vous l'aurez bien compris,
car comme vous le savez Tricotine s'ennuierait si elle avait du temps !!!

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Prénoms du Mercredi
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 23:01

 

billet.jpg

 

Non je n'ai pas trouvé un magot dans le jardin,

pourtant  Farfouille s'y entend pour remuer ciel et terre !

 

il y a tout juste 499 billets précédemment écrits 

 

Ce 500 ème ne sera qu'un bref passage pour déterrer...

le premier jour de bulle ... de Néon

 

Billet N°1

Invitation pour un chocolat malicieux

 

Nous aimons tous et toutes le chocolat et le sucré, alors la gourmandise peut aussi nous faire créer selon notre goût , ce sera chocolat, anis, citron, mandarine, fraise, lait-fraise, pistache, grenadine...... Voyez comme nous associons un goût et une couleur !! au tricot comme au crochet tout est affaire de goût , qu'il soit gustatif ou visuel, alors suivez le guide pour un chocolat sucré......froid!


  Billet N°2

Pff... les histoires de filles....

 

Dans notre entourage il y a peu de filles, nièces, ou cousines ,on est plutôt bien servis en garçons, alors terminés, voire ......même pas envisagés !! , les bricolages au crochet pour ces messieurs...Mais il arrive parfois qu'un jupon fasse son apparition , et qu'il possède, oh  merveille ! un sac à main ! avec dedans un  téléphone portable ! qui se ballade au milieu des barettes, bâtons de rouge à lèvres, granules d'homéopathie pour le petit dernier....
CHOUETTE !! voilà une occasion de faire plaisir, d'habiller le précieux outil de communication, tel un mannequin chez un grand couturier ! (modestie quand tu nous tiens), vite, un peu de coton, 25 mailles chainettes, des brides, des jours, des coquilles de brides, trois perles, deux "mignons nichons", et voilà ma robe de bal, ..... Eh,Poupée, on sort ce soir?!


  Billet N°3

  Le bateau de la mer.... Le tricot de mon père 

 

C'est vrai que tout a commencé par la découverte d'un catalogue de tricot avec des modèles super tendance ! mais le problème c'est que ma mère ne savait pas tricoter.
Par contre mon père, lui savait !!! pendant les quarts de garde sur le bateau où il était marin, il avait commencé à faire le point "mousse", (sans mauvais jeu de mot).
Il m'a montré et je me suis jetée à l'eau, d'abord en créant un truc monstrueux, plein de "margagnes" comme on dit dans le sud-ouest, bien pire que la "serpillère" (dans le père Noël est une ordure !), mais une fois que l'on sait faire une maille endroit , une maille envers, on peut tout faire ! écharpes, puis bonnet, puis boléro, puis pull-over, puis poncho, puis......... couvre lit !! donc je résume, deux aiguilles, de la laine ou du coton, un catalogue de tricot , un père et le tour est joué !!


 

Promenez vous dans nos liens pendant que nous n'y sommes pas ....

nous sommes en  réunion "créativité intense" ,

enfouis dans les tissus et les cotons , il y a urgence !

 

Gros bizzoux à tous et toutes

 

Cap'tain est au crochet  et Néon en "bullition"

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Tournicotons du zébulon
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 23:01

 

Ces explications sont gratuites

mais restent ma propriété

je vous remercie d'en citer la provenance

 si vous les transmettez

 

Voici les explications du   pochon greffé

et du  pochon vert

 

 

Celui ci-dessous est en cours de réalisation,

les photos pourront peut-être vous zaiguiller ....

ce n'est pas difficile,

un peu de patience 

un soupçon de réflexion pour le mariage des couleurs

 

 

Commencer par le fond du pochon:

1 crocheter de façon circulaire en brides et mailles serrées jusqu'à obtenir la grandeur de votre choix.

2 Couper une bande de tissu

de la longueur nécessaire à l'application autour du fond  et du double de la hauteur voulue.


Plier le tissu en deux sur la hauteur, faire un rentré d'un demi centimètre à l'intérieur (ici   deux tissus  différents cousus ensemble extérieur "roses" intérieur pois)

 (cela permet que le pochon soit doublé à l'intérieur)

 

 

100 4171

fond crocheté vue intérieure

4 Appliquer  le tissu au bord supérieur de la partie crochetée ( point de surjet ) en reprenant les mailles au crochet avec un

 

fi l coordonné  

100 4178

fond crocheté cousu au bord inférieur du tissu

5 sur le bord supérieur du tissu (plié) faire la circonférence au point de feston 

 100 4174

point de feston sur le bord supérieur du tissu

(haut de pochon)

6 Dans chaque point de feston, remonter des mailles au crochet (mailles sérrées)

 

 100 4182

Reprise de mailles sérrées sur le point de feston

  puis continuer l'ouvrage selon votre fantaisie, sur ce modèle, je vais alterner des lignes de jours pour pouvoir insérer des cordons de serrage en cordelette satinée.

 

Terminer par des picots de 3 ou 5 mailles ou alternance 1 maille sérrée - 3 brides.

 

 

 

 100 4173

c'est presque terminé...

ici diamètre de 20 cm environ

Prochaines photos, dès que le haut du pochon est crocheté ....

A bientôt !

 

 

 

@Tricôtinemaline

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Créations uniques
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 10:50

6000 ème commentaire...

 

Jill

tes perles en vers

ton humeur primesautière

tes envies de vert

 

 

2011-01-163

 

 

 Néon...tout  à son  affaire

A l'endroit comme à l'envers

 

2011-01-164

 

 

En fil et perles de verre ...

 

2011-01-166

 

 

 il y aura du vert au coeur

d'un endroit tout près d' Anvers

 

2011-01-165

 

 vertiges de plaisir à tricotiner..

 

du fond du pochon 

levons le vert à ta santé JB!

 

(voir les explications ici et )

 

@Tricôtinôrécréations

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Créations uniques
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 23:01

 Jeudi Poésie

 communauté CROQUEURS DE MOTS

"La nuit"

proposé par  Lénaïg

 

 

 

On aurait voulu l'écrire ....

La Nuit selon Néon !!

C'est Daniel Guichard qui l'a fait .... bien mieux !

 

0083.gif

 

 

LA NUIT


D. Guichard


La nuit pour moi c'est un royaume
Peuplé de princes et de fantômes
De bons apôtres et de vauriens
De poètes et de bohémiens
La nuit c'est un peu mon royaume
Où mes rêves déçus se paument
Se paument parmi les néons
Se paument parmi les chansons

Et c'est là que nuit après nuit
Je viens continuer mes rêves
Je m'en viens promener ma vie
Et quand le petit jour se lève
Dans les rues vides de bruit
J'écoute Paris

La nuit c'est une cour d'école
Où mes grandes idées s'envolent
Vers des horizons inconnus
Vers des pays un peu perdus
La nuit c'est un peu le miroir
Où de temps en temps je vais voir
Des yeux que je ne connais pas
D'autres sourires et d'autres voix

Et c'est là que nuit après nuit
Je viens continuer mes rêves
Je m' en viens promener ma vie
Et quand le petit jour se lève
Dans les rues vides de bruit
J'écoute Paris

La nuit c'est un peu mon empire
Que j'ai construit rien que pour nous
Et auprès de toi je désire
Ne plus jamais vivre à genoux
La nuit c'est quand je me retrouve
Seul face à face avec tes yeux
Et que bizarrement j'éprouve
L'envie de toujours vivre heureux
L'envie de toujours vivre heureux.

 

 

(si vous voulez écouter la version chantée... arrêtez la musique générale du blog)

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Poésie
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 07:00

Pour

"la récré de JB"

Prénom du mercredi

"Romphaire"

 

Amis du mercredi!

Veuillez nous excuser

de cette interruption momentanée

de vos programmes préférés

 

Nous mettons tout en oeuvre

pour réparer dans les meilleurs délais...

 

romphaire.jpg

 

Rompschiiiiiiiiiiiiits

trois pschitts

 "Romphaire"

 plus de galère

les ronflements de votre partenaire

ne vous pompent plus l'air

"Romphaire"

pour des nuits

enfin

EXTRAORDINAIRES

 

(sans danger pour les animaux de compagnie ni les fosses septiques)

 

@Tricôtinopub

 

(désolée...  Néon n'a pas pu résister!)

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Prénoms du Mercredi
commenter cet article