Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 22:01

 

Impossible de rester en place cette Tricôtine!

qu'est ce qu'elle fabrique encore ?...

 

La machine à coudre sur la table à l'extérieur .... on n'a pas idée!

coudre en plein air !! ..... c'est la faute à Néon !!!

 

 (il y avait bien longtemps qu'on n'avait pas  entendu parler de celui là)

100 3567

admirez au passage mes belles zépingles colorées

piquouzées sur le biscornu cadeau d'Odine!

 

Vouiiiii on en a assez d'avoir des coussins

d'extérieur tous tachés

par les baveurs qui ne savent pas viser!

une tâche de chocolat par-ci, trois de café par là

et pas  déhoussaaaaaables les coussinets matelassés!

 

100 3563

 

Voilà de la couture d'extérieur  pour l'extérieur !

on fait des housses au pifomètre

on fait des housses au kilomètre

regardez moi ces belles piqûres

au soleil de septembre

100 3561

100 3560(dessous portefeuille)

 100 3562

(vue du banc après et avant) 

 

100 3566

 

Nom d'un Néon et d'une Tricôtine

les coussins de l'été prochain seront prêts pour les impacts

Tanga en rêve déjà:

vivement qu'elle puisse poser ses pattes

...... sur les coussinets aux roses gris sourire!!

 100 3564

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Plaisirs de couture
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 08:02

Pour la communauté de Lajemy
"le casse tête de la semaine"  

 

 

"l'amitié...."

 

non !!! L'AMITIE

 

en voici un tuto,

au pifomètre comme toujours

Néon vogue à vue , au feeling,

sa corde sensible vibre souvent

sans savoir si la chanson sera belle 

 

 anais

L'AMITIE

laissez de côté le synthétique

prenez uniquement de la fibre naturelle

choisissez un fil de coton solide,

de couleur rose si possible

tricotez maille après maille

en vous appliquant tendrement

deux mailles d'écoute,

une maille dite,

trois mailles de rire,

une de soupir

deux mailles "coup de fil"

sautez en choeur les mailles difficiles.

faites un noeud .....comme au mouchoir

n'oubliez surtout pas de faire plaisir ...

 

le rang suivant est important

 

Ajoutez un tissu ensoleillé

ou un ruban satiné

évitez qu'il ne s'éffiloche

en le surfilant constamment

tricotez fleurs et joyaux

mettez-y tout votre coeur

battez la chamade crescendo

sans attendre quelque écho

votre ouvrage est réussi ? 

oh oui !

c'est une symphonie "complicité totale"

 

L'AMITIE

c'est fort, c'est beau, c'est émouvant

c'est une boite à gourmandises

offrez, piochez à votre tour...

A consommer quoiqu'on en dise..... sans modération!

 

 

 

  

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Jeux d'écriture
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 22:06

 Jeudi  Poésie 

 d'Eglantine 

 chez les Croqueurs de Mots

mon choix pour ce jeudi, s'est porté sur...

 les roses

ça vous étonne ? 

je ne trouve pourtant pas ça mon Automne !

100_2479.JPG

Roses d'automne

 

Aux branches que l'air rouille et que le gel mordore,
Comme par un prodige inouï du soleil,
Avec plus de langueur et plus de charme encore,
Les roses du parterre ouvrent leur coeur vermeil.

Dans sa corbeille d'or, août cueillit les dernières :
Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
Mais voici que, soudain, les touffes printanières
Embaument les matins de l'arrière-saison.

Les bosquets sont ravis, le ciel même s'étonne
De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
Malgré le vent, la pluie et le givre d'automne,
Les boutons, tout gonflés d'un sang rouge, fleurir.

En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
C'est l'âme des printemps fanés qui, pour un jour,
Remonte, et de corolle en corolle s'exhale,
Comme soupirs de rêve et sourires d'amour.

Tardives floraisons du jardin qui décline,
Vous avez la douceur exquise et le parfum
Des anciens souvenirs, si doux, malgré l'épine
De l'illusion morte et du bonheur défunt

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Poésie
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 06:00

Défi n°38

sous la lorgnette d'Eglantine

 COMMUNAUTE CROQUEURS DE MOTS


« L’écriture est votre passion, et vous créez

une Officine d’Écrivain public.

Faites nous partager la plus belle lettre qu’on vous ait demandé d’écrire,

ou la plus amusante, ou la plus singulière… »

lettre.jpg  source : www.fotosearch.fr 

  

Bienvenue

Chez Plume Pudding,

 on y écrit des vertes et des pas mûres,

des réclamations pour les  prunes,

des déclarations pour les brunes,

officine officielle d'utilité publique

officine officielle écrivain public

    

   

Afin de conserver l'éthique  de ma boutique

et  le secret professionnel,

je dévoilerai la teneur de cette missive

écrite sous ma plume,

en préservant l'anonymat

de l'expéditeur.

 

Une dame, presque la cinquantaine,est venue me voir il y a peu ,

elle ne savait comment me présenter sa requête,

mais j'ai compris qu'il était nécessaire de faire ce courrier pourtant  si singulier:

 

 

J'aurais voulu vous dire tant de choses....

le bonheur de vos brassées d'amour, les battements de mon coeur ...

 

Je n'ai pas eu le temps de vous dire...

le goût des confitures, les serviettes de table à rayures qui tombent jusqu'aux pieds,

les parties de pêche à la ligne, où l'on partait à l'aube avant que le poisson ne s'éveille.

 les tartines de gros pain , rugueuses où l'on faisait des trous pour mieux y regarder

le mou découpé aux ciseaux pour les chats tigrés, les siestes obligatoires transformées en fous rires,

le groin humide du cochon, le caquètement des poules, le pis tiède des vaches, de la ferme à côté

les artichauts en fleur, le ramassage des prunes, les chapeaux de soleil en vichy rose ou bleu

"l'ami 6" et ses sièges en vrai Skaï, la grosse boule blanche  qui passait les vitesses....

 

Je n'ai pas eu le temps de vous dire....

les vacances d'été, l'ivresse des balançoires, la finesse du sable, et l'odeur de la mer du Nord.

Nous n'avons pas eu le temps de partager plus longtemps ces bonheurs

 

Je n'ai pas eu le temps de vous dire....ensuite mes peurs du noir,

manquaient vos lueurs d'espoir,  votre présence de chaque seconde,

vos yeux bienveillants, vos sourires illuminant chacun des jours de ma vie.

 

Je n'ai pas eu le temps de vous dire......... cette infinie tendresse qui taraude mon esprit 

 

vous n'avez pas eu le temps de me voir grandir, m'épanouir, vieillir,

Vous n'avez pas eu le temps de bercer ces bouts de choux, devenus des hommes,

ils n'ont pas eu la chance de vous avoir près d'eux. 

Vous êtes trop tôt partis, Je n'avais que 8 ans, 9 ans quand tout s'est éffondré!

 

Il n'est plus grand plaisir aujourd'hui, qu'entendre " qu'est-ce que tu leur ressemble !"

 

Cette lettre est écrite pour vous, Grand mère, Grand père ,

je pense à vous........ toujours,

 j'ai tant de choses encore.......à vous dire.

 

 

 Je crois qu'elle la gardera dans une jolie boite parmi des photos de famille

et la relira les jours de tristesse....

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Jeux d'écriture
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 22:01

 

Pour la communauté de  FF "l'Arbre à mots"

voici mon premier fruit SCARAMOUCHE

vigne brume

 

 

Voici venu le temps des vendanges

l'automne brumise lentement dame nature

en goutelettes frisquettes

recroquevillé dans sa carapace irisée

Scarabée grelotte sous les feuilles dorées

- brrr, je m'enrhube doucement

la petite rosée qui monte...qui monte

la voilà .... la goutte au nez

 

Atch... Atch.... Atchoooooum!

 

-Dis donc veux tu bien mettre un pull over!!

 s'écrie sa mère d'un ton impétueux

 et s'il te plait Scara... mouche donc ton nez !

 

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Jeux d'écriture
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 22:01

 Je viendrais cueillir une à une vos fleurs ce soir,bien que les fleurs soient périssables 

 je viendrais  faire un "bunch" croqueur,

j'étais en escapade ce jeudi, partie récolter des pétales "English roses" à la  Stephen Frears :"Tamara Drewe"

 

  (arrêtez la musique générale du blog à gauche , profitez du  bel accent  BBC )

 

 

pour une fois que les Anglais débarquent dans mon Cinéma du bout du monde ....

 (représentation unique , en VO, nous étions huit dans la salle c'est vous dire !)

je ne pouvais laisser passer cette fresh English fresque à l'humour so British!

Nini Croqueuse m'avait fort bien aiguillée: j'ai craqué sur les gâteaux shabby roses de la maitresse de maison,les personnages truculents (rocker, écrivains aux multiples doutes et parfois douteux voire  imbus ..vables) 

les paysages de la verte Albion, l'ambiance littérature .. ça se croque comme un bonbon acidulé .... et laisse un goût de revienz'y

 

Merci Nini pour le tuyau!  il n'était pas crevé !

Je vous le refile à mon tour sous le manteau de tweed....

de quoi s' éclater le néon sauce barbecue ! 

n'hésitez pas .... cliquez  sur les 4 vidéos

ça décoiffe.. (surtout la 2 )

 

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Quand je pars voir les choses....
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 06:00

Jeudi  "Eglantine"

dans les fleurs

  rosier-ancien-pr-s.jpg

 

Damoiselle Pivoine perdait son Romarin à force de Souci:

Son Lilas mauve n'était plus guère le Lierre d'Autrefois,

Aubépine, priant instamment l'Olivier d'envahir l'Ancolie 

qui envoûta la Primevère de sa Myrte.

Refusant le Pavot ,

Bruyère Giroflée, Bleuet à la boutonnière,

les Ronces seraient fauchées...

 Un jour viendrait portant l'Iris

 Laurier, Orchidée d'un Chèvrefeuille en Coquelicot.

 

@Tricôtinofleurs 16.09.2010

 

Pour votre compréhension, Néon a construit cette ritournelle avec le langage prêté à chaque fleur citée.

 

Cela donnerait... en "Français" dans le texte:

 

Damoiselle timide perdait mémoire à force de chagrin :

Son premier Amour n'était plus guère l'éternel fidèle d'Autrefois,

Espérant, priant instamment la sagesse d'envahir la folie

qui envoûta la candeur de son amour conjugal.

Refusant la mort,

solitude fidèle dans l'adversité , pureté des sentiments à la boutonnière,

les peines seraient fauchées....

Un jour viendrait portant l' heureuse nouvelle,

Victoire, beauté suprême d'un  amour généreux en reconnaissance.

 

ps : L'Eglantier étant synonyme de Poésie ,

c'était pour le Jeudi d'Eglantine  chez les Croqueurs de Mots

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Poésie
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 19:29

 

Une envie de tricoter, ça s'attrape ?

Je crois bien que c'est une maladie fort contagieuse...

Noune a dû en respirer quelques miasmes sur ma côte...

Une soudaine envie de tricoter du Néon l'a prise aujourd'hui !!

 

Nous allons tricoter et danser  de la "Mazurka au Sirtaki"

Sur un faux air de transmutation à la façon d'Olivier

(je crois que les règles sont complètement piratées...

je crois même qu'il n'y a pas de règle du tout ,!)

 

Rendez vous chez Noune ..

 je mets Néon à chauffer et je vous retrouve pour une partie de

Tricot Faussaire Transmutiné

 

A plus si affinités.....

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Tournicotons du zébulon
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 22:53

 

Z'avais pas fait ma poézie Lilie,

z'avais été pardonnée

pour ma faute à moitié zavouée

mais Catiechris l'a pas vu de ce zoeil là

en retenue qu'elle a dit ..... :

 

Chez moi : tagguée ! comme punition !

Commentaire n°7 posté par catiechris le 09/09/2010 à 09h56

Ze dois dire les dix sozes que z'aime le plus au monde

Ze dois dire au monde que z'aime les 10 ZZZZZZZZZZ

Surtout quand z'en fais des gros comme des BIZZZZZZZZZZ

Ou quand z'en fais des gros ZZZZZZZZZZ   Sous ma Couette !

z'aime pas les 10 ZZZZZZZZZZ de BZZZZZZZZZZ passeque ... ça pique!

Mais z'aime partazer les gros Z avec :

Mon Zamoureux

MES ZENFANTS,

mes mignons zancetres,

mes zizines,

MES ZAMI(e)S,

les zentils ,

les zolies sozes,

les zolies roses,  

les zoizeaux,

Le zebulon de mon Neon ... ça fait 10 ?

sais bien compter la zozotte zinzin ...

qu'a pas fait la poézie...

dis... Cathy ?

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Tournicotons du zébulon
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:12

 

Le poème d'Adamante (clic ici) était écrit pour nous,

 Tu ne coyais pas si bien dire Adamante....

l'ordre de tes mots chamboulé, 

l'amitié a traversé le ruisseau,

rendu visite aux aiguilles de pin

un dimanche pas comme les autres,

ce dimanche,

la Gironde est devenue ruisseau

l'amitié a traversé à gué

guidée par les phares Girondins.

 100 3544

 

Je savais son existence sur l' autre côte

ma voisine d'en face.... Noune (clic ici)

 

Néon l'avait imaginée ...

m'avait inspiré ce tricotinage à son intention...

 

2010-09-12

 

Noune tu es exactement comme ça !!

 "Un perle entourée de douceur feutrée"

   

Surprise  de découvrir tes côtes, tes propres paysages,

depuis ma côte, par  l'autre bout de la lorgnette ,

nous étions Côte à Côte

aux vents et marées

 

Le fleuve familier

ce ruisseau entre nous

nous a réunies

quel magnifique après midi ...

noune

 Merci  Noune,

tes gourmandises Poitou Charentes 

 seront croquées

mot à mot !

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Créations uniques
commenter cet article