Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tricoucou ! C'est Moi !

  • : Le blog de Néon & Tricôtine
  • Le blog de Néon & Tricôtine
  • : J' AI LA PASSION POUR LE TRICOT ET LE CROCHET, LA CREATION DE BIJOUX ARTISANAUX ET CADEAUX FAITS MAISON, mais aussi tout ce qui concerne l'écriture,le bricolage, le jardinage, bref tout ce qui fait une jolie vie !
  • Contact

Hop On Cherche Là

Tricôtinozarchives

22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 22:01

 

Merci chers thaumaturges

pas d'embellie pour les transmutations 

de Laid en Beau façon Mister Ô !

 

Zaza est citée trois fois au tableau d'honneur

malgré les erreurs elle s'est accrochée jusqu'à la dernière minute !

L'étape n'est pas gagnée mais le maillot blanc lui est attribué!

 

 

  Noune

 


 

Que c’est LAID,cette façon de dire ces LAIS !

On dirait que tu ne SAIS pas lire !

Mais SANS mettre de SENS, on ne SENT rien du tout !

Que du VENT !

D’accord : ce n’est pas à la portée du premier VENU.

Un VEAU peut-il nous éveiller au BEAU ?


 

   jill-bill

 

 

 


PP et DD

 

Ping Pong l'est LAID

 

Poilu tel une LAIE

 

De mine ne PAIE...

 

A travers la BAIE

 

Vitrée du haut à sa BASE

 

Le visiteur l'observe avec un oeil de BUSE

 

Pelage sombre comme BURE

 

De nonne PURE

 

Ou de moine PERE

 

King Kong fier s'en PELE

 

Queen Kong un second VELE

 

Tout aussi VELU

 

Meuglant tel un VEAU

 

Ding Dong le BEAU !

   

 

 

 

zaza

Phase I

 

 

C’était sans compter que j’avais tout compris de travers....

 

BEAU comme un dieu, il était mon amoureux

Mon regard fixé dans le BLEU de ses yeux

Allongés confortablement dans les BLES

L’un à l’autre, l’autre et l’un en LACE

Dans ce champ, près du parc aux LACS

LAID aux yeux du monde exprimant des couacs, couacs…

zaza

Phase II


Qu’il est LAID, ce crapaud qui croasse ... croa … croa 

Dans la mare du parc aux LACS, près de la chatte angora. 

Crapaud et chatte se retrouvent en LACE 

Et filent de concert dans le champ de BLES d’à côté. 

La chatte aux yeux d’un BLEU lapis lazuli devint princesse

Et de ce crapaud un BEAU prince naquit tout en finesse.

zaza

PHASE III

(Pugnace, je persévère, mais ce sera le dernier essai)  

 

Bonhomme ivre, si LAID et si gros

Se gavant d’alcool et de LARD à gogo,

Un BARD, nous dûmes amener pour servir de civière

Et de très gros BRAS pour transporter bonhomme,

L’hôpital se trouvant à la BASE de l’hippodrome

Petit séjour de trois pour notre bonhomme, qui repartit

Sur les chemins, sobre et BEAU, complètement épanoui.

 

 

  Ôlivier

 


 

  LES VRAIS JUMEAUX

 

Abel est un garçon moralement très LAID,

Dans le quartier, c'est lui le CAÏD

Alors que son jumeau, CAÏN,

Esprit subtil dans un corps SAIN

Est honnête, chacun le SAIT.

 

Leur ressemblance, quoi qu'il en SOIT,

Pose problème aux habitants qui SONT,

A tout moment, hésitants, on le SENT.

 

Abel ou Caïn, d'où vient le VENT ?

Nous dit dans la rue le premier VENU.

 

Pourquoi l'un ne serait pas horriblement VELU

Tandis que l'autre, doux comme un VEAU,

Serait tout simplement très BEAU ?

 

 

  Tricôtine

  "Potions miraculeuses"

 

On le disait très LAID

chaque jour sur sa peau il appliquait du LAIT

Une recette de bonne fame comme chacun SAIT

il avait oublié de le laisser cailler SOIT !

d'autres lui avaient dit le lait ? non cela se BOIT

s'empressa de changer la méthode, puisque c'est mieux ainsi: alors je  BOIS

avec quelques arômes qu'il trouvait bien BONS

La mixture ingurgitée émit dans l'estomac de bien étranges SONS

son intime conviction lui dicta le bon SENS

Ces solutions ne sont pas dignes de foi, cela se SENT

On se moque de moi, tout le monde me MENT!"

Une envie pressante compressant son MEAT

n'y tenant plus, soulageant sa vessie au bord d'un ruisseau, le regard BEAT

découvrit son reflet.... qu'il trouva fort BEAU

 

Moralité ... de laid à beau c'est une histoire de goût

 

 

 

 

Repost 0
Published by Néon & Tricôtine - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 22:01

 

Merci chers thaumaturges

d'avoir tricoté le fil qui nous ramène à Mister Ô !

 

 

  Noune

 

pas de fioritures

transmutation

"nature"

 

 

Pour un PERE

Quoi de PIRE

Que faire une PILE

Plutôt qu’une FILE

Avec ses FILS ?

 

Martine du JDV

 

accro

y compris le mardi

1 "arnactransmut"


Cher PERE
Il faut vous préparer au PIRE
Que ce soit face ou PILE
Même si ça vous BILE
Je le sais, je suis VILE
C'est décidé, je FILE
Loin de votre FILS

 

2 "Balladetransmut"

 

Tu es bien le fils de ton PERE !
Comment veux-tu que je GERE ?
Où y a du plaisir, y a pas de GÊNE !
Je me moque de ce que disent les GENS
Essaye d'avoir un peu de bon SENS
De toutes manières, avec ou SANS
Je ne vais pas me ronger jusqu'au SANG.

C'est comme ça depuis le big BANG...

La porte du four a fait "BING"
L'horloge au loin ding, dong, DING
Il est l'heure que l'on DÎNE.
Allez, quoique j'en DISE
Viens par là me faire la BISE
Et j'arrête de me faire de la BILE
Ce sera comme ça peut : FILE !
Tu es bien de ton père, le FILS !!

 

 

   jill-bill

 

"filage Belgenglish humour"

Tel père tel fils...

Jules avait un coureur de PERE

Mais une sainte MERE

Qui avait accepté MEME

Par un autre sang MELE

L'enfant de sa maîtresse, un barge, un FELE

Qui à l'anglaise avait FILE

Avec l'argenterie, triste sire, triste FILS.... 

 

   Elo 

 

 transmutation sereine pour une première

 

 

Du père au fils, on craint le pire!

Mais ça tombe pile,

Là, dans la file

La solution qui les liera.

  m'annette 

 

La transmutation était parfaite mais

le texte est peu chamboulé à l'arrivée, la crainte

du pire ?

 

Son père craignait le pire! Chaque fois qu'il prenait le train, il se trompait d'horaire, ou de sens! Alors, se concentrant, il suivit la file de voyageurs afin d'acheter son billet. Il était pile devant le guichet quand son téléphone sonna: son fils l'appelait pour lui dire d'annuler son voyage, car c'était finalement lui qui venait....

Il avait bien évité le pire....

 

 

  Anne 

 

ne peut plus s'arrêter normal quand on y a goûté

 

De père en fils

 

Un homme, un père

pelé comme une pomme

plus pâle qu'un linceul

paré d'un calme feint

(il n'est pire tempête qu'intérieure)

devant la jeunesse oubliée.

Un matin, il pile devant une lettre

file vers les escaliers

jusqu'à la chambre

vide

du fils

parti cette fois

sans foin ni fanfare.

Lui, là-bas

fond devant son Eve

fend son âme

pend son coeur à ses lèvres

perd l'esprit et

père devient

d'un fils.

 

 

François & Marie

 

comment auraient-ils pu ne pas transmuter ces joyeux mutins ?

Bai -ambre-champagne était mon PERE.
Il m'a transmis ses beaux yeux PERS.
Aussi je rue des quatre FERS,
Quand on me prétend - Alezan mon cher!
Alors que Zain je suis,
Couleur pruneaux des FARS bien cuits.
Voyez l'entichement de mes FANS,
Lorsqu'ils admirent mes jarrets FINS.
A mes FILS je les léguerai. On dira d'eux - Jolis poulains!

 

  Ôlivier

par l'odeur alléché nous tint...

exactement ce langage

 

Chère Tricôtine,

 

Je sors de ma caverne, appâté par l'odeur des transmutations.

 

Une version courte d'abord, sous forme de dialogue :

 

  • Père, je m'en vais, ici on se pèle !

  • Tu tombes pile, moi aussi je file, fils !

 

Et puis, un peu plus travaillée, une version artisanale, avec un écho :

 

Je suis un relieur prospère et avant tout un père ;

Je n'ai plus d'érésipèle mais hélas je pèle,

Et ça, ça m'horripile, sur la face, pile !

Du coup mon dermato se défile, quand il me voit il file!

Laissons là les tranchefils et buvons un p'tit coup mon fils!

 

 

 

  Tricôtine

Au Père de mes fils

 

te souviens tu de ta première gorgée de Père?

ce bonheur en ta peau transpirait à chaque pore

Amoureux de la vie que tu mènes à bon Port

tu avais droit à une  belle part

puis d'un second tu fus paré

un troisième? une fille n'aurait pas fait le pire

la chance nous a sourit, tombée du coté pile

quatre nous sommes aujourd'hui, à la file

merci pour cette famille : ils sont adorables nos deux fils

 

 

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 07:15

 
Partir de Rien en ce mois de décembre

 pour les transmutations d'Ôlivier , et arriver quelque part...

c'est passer du néon néant au néon bleu lagon

il suffisait d'y croire...

sommes en transhumance

sur trans humeur express 

grande vadrouille et traversée de Paris

 nous avons reconnecté les relais

en route vers nos racines

 

Vous qui passez ici, voilà notre prouesse....rien qu' en mots

le tout Paris ... prouesse en ligne TGV.... à l'arrivée !!

 

 

 

La course relais
 
Nous étions vraiment partis de rien
chacun devait y mettre du sien
encourager l'équipe comme il sied
dans cette éprouvante course à pied.
 
Nous n'écoutions pas les vieilles pies
brasser les médisances et soulever les lies
promettre la défaite à notre destinée liée
tenter d' entamer notre moral à la lime.


Nous avions présenté notre plus fine lame
si rapide, si légère qu'une gazelle se pâme,
chaque tour de piste, était un pion damé
l'équipe adverse  complètement à la rame 
se délitait irrémédiablement, le moral sapé
les invectives fusaient, on sortait le linge sale
concurrents  mine défaite, le teint pâle
déboussolés cherchaient encore le pôle.
 
Nous gagnions, allions avoir le beau rôle
singerions nous des paons jusqu'à faire la roue ?
Notre entraineur,valait bien un Guy Roux
avait scandé nos noms, jusqu'à la quinte de toux
seuls,nous n'étions rien, ensemble nous étions tout
 

 @Tricôtinenvadrouille
 
 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 14:16

les Lipogrammoureux(ses) ont sévi une fois de plus chez Olivier ce Jeudi

rejoignez nous si cela vous tente, ça délasse les néons,

antidépresseur sur ordonnance de Mister Ô

en plus c'est remboursé par l'ONU

toutes les infos ici et les prestations 

 

Soyons clairs, vous n'avez droit à aucune autre lettre que les onze d' ESARTULINOC

et vous êtes invités à rester dans l'esprit du poème en procédant à votre version qui,

forcément, ne sera pas littérale.

Vous pouvez fort bien écrire quelque chose de nettement plus court.

 "je vous invite à vous mettre dans la peau d'Esartulinoc durant cette deuxième session du Lipo-Club",

 le temps de réécrire, à votre manière, le poème de Jacques Prévert dont je vous donne le texte ci-après :

 

 

Le message

La porte que quelqu'un a ouverte

La porte que quelqu'un a refermée

La chaise où quelqu'un s'est assis

Le chat que quelqu'un a caressé

Le fruit que quelqu'un a mordu

La lettre que quelqu'un a lue

La chaise que quelqu'un a renversée

La porte que quelqu'un a ouverte

 La route où quelqu'un court encore

Le bois que quelqu'un traverse
La rivière où quelqu'un se jette

L'hôpital où quelqu'un est mort

 

Voici nos deux essais, le premier en traduction littérale

Néon a laissé voguer son zébulon pour le second

 

l'allocution

 

cette issue à la serrure close, la clé on a tourné

cette issue là,on a close au sortir

ce transat à son séant encore tout tracé

ce courseur "sus aux souris ", aux cent caresses caliné

cette cerise ci sous les crocs ciselée

sur ce courrier on s'est instruit sans souci

ce trône sous en sus retourné

le sentier où il s'entraine sans cesse au cross

ces taillis en tous sens croisés

le ruisseau où il s' élance sans sourciller

à cet asile,il a laissé sa santé, à la sortie, on l'a enterré

 

lettre sous les sens

 

cette issue-ci ,ce soir s'est éclose

et close ensuite sans se soucier si l'on rentrait encore

cette assise où un séant s'est sis, sourit

au « souris surineur » sans cesse caliné

cette cerisette là, si ciselée sous les crocs, c'est

une lecture sournoise sur ce courrier ci

ce trône aux sens en alerte sonnés, se tourne

sur cette issue là encore éclose, senteurs ce soir...

ça sent le sans arrêt sentier usité à la course,

ça sent le sureau, taillé, l'écorce sciée, le silence

non !....le ruisseau, ruisselle,s'écoule, ensorcèle..on s'élance à sa source, sous l'eau , on se laisse couler

sans air, sans soins , on se noie, l'asile sans les sens, sans essence,  on enterre son coeur c'est certain et cesse alors le tic tac  séance tenante

 

Une lipo session c'est aussi tentant ... qu'un chocolat croquant !

 

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 11:50

 

Sur la proposition d' Ôlivier...

(en tout bien tout honneur)

je sais l'image peut prêter à confusion et à commérages

 

bas longs

 

 

(clic pour les explic)

 

 

"Alors, musiciens, chanteurs et autres amateurs de bons mots bien sonnants, "

accourez, je vous invite à la transmutation homophonique suivante :

du tambour passez donc à la trompette.

Faites des tours et des détours,

des vers ou de la prose.

 

 

 

 

 

voici  nos élucubrations de Novembre:  transmutation de type Phonique

 

Oui, je sais soeurette que la lessive est terminée, ne sors pas le linge du tambour 

Ne t'inquiète pas , je le mettrai moi même à sécher sur le palier, tantôt !

plan d'approche du nouveau voisin, évitons le râteau

cachons à la vue la lessive de soeurette et ses fâcheuses culottes petit bateau

il sera judicieux d'offrir au regard une étendue de mes noirs bas longs

 Appâter aux "dessous affriolants" , le beau blond

Je ne voudrais pas passer pour un vieux tromblon

J'entends déjà dans l'immeuble ... résonner les quolibets "Triomphal Opéra Aïda" à la trompette.

 

 

          Layssy Von Hallalessiv (Tricôtine)

 

 

 

Toutes les participations des transmutins et transmutines ont été publiées chez Mister Ô  Jeudi   (clic ici)

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 17:10

Première session du Club Lipo

chez Olivier

 

Les seuls i et o admis seront ceux contenus dans Lipo-Club et dans le nom de notre héros mais il faudra que Padi-Pado rapporte impérativement à la maison, entre autres choses, au moins 5 des 15 articles figurant sur la liste ci-après :

  • haricots

  • tomates

  • pommes

  • cerises

  • confiture

  • miel

  • chocolat

  • yaourts

  • vin

  • bière

  • viande

  • poisson

  • charcuterie

  • papier hygiénique

  • savon de Marseille

 

Sa grand mère malade, Padi Pado est chargé d'aller sur le marché.

Padi Pado gambade, le très grand cabas à carreaux  de mère-grand battant sur ses hanches.

Le marché.... c'est la fête des sens ... Padi Pado est enchanté !

Mère grand a énuméré  les emplettes , Padi Pado devra ramener:

deux cent grammes de pâté,

quatre tranches de veau,

un magnum de blanc de blanc,

quatre barquettes de gelée de prunelle  et sept harengs.

Padi Pado est allé sur le marché, a bavardé avec les marchands , le temps a passé ...

Quand Padi Pado est rentré, très tard, la pendule a égréné quatre heures....

juste le temps de ranger ses achats dans le placard....

Grand mère passera à table seulement à l'heure du thé !

 

@Tricôtinolipoclub

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 22:01

Voici ma participation pour les transmutations proposées chaque mois par Olivier

 Pour ceux qui aiment se torturer le Néon....les azimutés du zébulon comme Tricotine...

 Y a pas mieux pour tout déglinguer !

 

Ce mois-ci nous devions changer Général en Amiral,

comment ne pas relever le défi en l'honneur de notre "Amiral Brunô"

 

 la coquille de noix est passée en revue et corrigée

 

"Revues et corrigés sur la coquille de noix"

 

Branle bas de combat , rassemblement Général

Rangez les paquetages, tout ce qui gênera

Tout ce qui craint le froid sinon ça gèlera

Le dernier sur le pont les patates pèlera

Il aura de quoi ! J’en garantis des tonnes à peler

J’ajouterai une tonne de mil à piler

A celui qui manquera  l’appel  demain matin  huit heures pile.

 

Ne vous faites pas porter pâle

Je ne crois pas aux histoires de gale

Ni aux retards de trains en gare.

 

Terminé les canards boiteux sur la mare

J’exige discipline et réflexion garantie  bien « mûre »

 N’essayez pas de faire le mur

 Le dernier qui a tenté l’aventure, mise aux fers trois mois  , l’écoutille on mura.

Il a eu le temps d’apprécier le décor mural

En est ressorti à zéro le moral

 Je sais, Je sais c’est  complètement amoral

Mais tout doit être parfait pour la visite de notre Amiral

 

@Tricotinotransmutations d'Octobre

Repost 0
Published by Pascale la tricotineuse - dans Transmutations et Lipo Club
commenter cet article